8 JUIN

19h15

SAM

Durée : 50 min

Carine LOTTA [Chant, Artistic mood],  Daniel MALAVERGNE [Hélicon, Marching] 

Luca SCALAMBRINO [Batterie], Renaud MATCHOULIAN [Guitare Télécaster]

Un moment d’émotions fortes au départ de la Sicile…

L’anima est un projet créé en Novembre 2018, c'est la suite de l'Anima Lotta, . Le répertoire de «L’anima» propose un moment d’émotions musicales fortes. Des rythmes enjoués aux passages lancinants, des refrains contagieux aux incantations psychédéliques, les battements des cœurs auditeurs oscillent au dessus de 120bpm en moyenne.

 

Quelque chose d’électriquement jovial, de la folk musique du monde de juste après aujourd’hui. Un émouvant chant viscéral et populaire, orne une instrumentation chevaleresque au départ de la Sicile, et traversant la mer, le Sud, l’Est, l’Ouest, le monde.

 

Transcendante et envoûtante, quatre musiciens libèrent une musique méditerranéenne et au delà de son rivage. Corps et âmes trépignent entre Pink Floyd et Taraf de Haidouks. La voix de blues scande, lance à l’horizon comme une ultime prière bondée d’énergie une poésie portée par les ébats de l’humanité, et l’amour.

 

Le guitariste assène de sa Telecaster les cris du rock, du présent électrifié. Le joueur d’Hélicon est bien à son expansif oratoire, suivi de très près par le banjo. Ils rappellent les sabots de la Louisiane comme les Eaux de vie d’une Europe de l’Est enivrée. Le batteur quant à lui, propage tous types de battements, de cœur, de corps, et de couleur, de créalisme...

 

Qui entendra pourra, qui dansera saura, qui chantera aura.

« Carine Lotta, artiste animée, généreuse, à la voix ensoleillée et rocailleuse » Zibeline

  • Facebook Social Icon
  • SoundCloud sociale Icône

© 2017-2018 Festival CaravanSérail - Cité de la Musique de Marseille | | Mentions Légales | ÉDITION 2017 | ÉDITION 2018