la-mossaNB.png
© Nina Reumaux

La Mòssa rigole et danse la légèreté des tarentelles

SAM

18 JUIN

19h

La Mòssa, en napolitain, c’est le roulement du bassin avec le coup de hanche final. La Mòssa est comme une femme curieuse qui se balade dans le monde.

 

Elle chante une mélodie hors du temps venue d’Italie, du Limousin, de la Réunion, du Brésil ou d’Albanie… Elle s’émeut et frissonne en faisant revivre les émotions de chaque histoire racontée. La Mòssa s’approprie aussi certains chants destinés aux hommes, et se plait à y trouver d’autres nuances, d’autres interprétations. Elle compose, joue avec ses influences, ses origines, ses amours musicales. Et quand elle frappe sur ses tambours, qu’elle prend la parole, La Mòssa devient alors un groupe de cinq femmes différentes et complices. Cinq voix mêlant leurs timbres singuliers.

Chant et percussion :

Emmanuelle Ader

Sara Giommetti

Gabrielle Gonin

Aude Marchand

Lilia Ruocco

  • Facebook - La Mossa
  • YouTube - La curieuse
  • Spotify - Haïduti Orkestar
iconfinder_news.jpg

" Une vitalité jusqu’à l’insolence, une féminité affirmée, solaire, le chant et la voix célébrés, le goût de l’autre, du voyage porté au plus haut, comme un art de vivre. " LE DAUPHINÉ