ÉDITO

Caravansérail, c’est un festival qui accueille des voix et des artistes du monde entier. Une invitation à un voyage enivrant vers des ailleurs qui existent, et d’autres qui ont pris naissance dans l’imaginaire de musiciens géniaux pour qui les frontières ne sont rien.

Pour sa quatrième édition, Caravansérail bouscule les codes et invite sur la même scène, samedi 6 juin une virtuose de la kora, la fascinante Sona Jobarteh, anglaise de naissance mais nourrie par le talent de cinq générations de griots vivants au coeur du pays mandingue, Titi Robin, le virtuose gitan, apôtre aimé de la rumba catalane, et un homme au cœur pur et à la voix de combat, Manu Théron, qui, depuis Marseille, fait rayonner le chant occitan sur les plus grandes scènes du monde.

La veille, en ouverture du week-end, vendredi 5 juin, la proposition est toute aussi bouleversante. Juan Carmona, guitariste inspiré et imprévisible créateur qui explore la tradition flamenca et l’amène sur les terres de la modernité musicale ouvre la soirée avec son septet. Le Lalala Napoli échevelé de François Castiello, chanteur et accordéoniste de Bratsch, qui s’approprie tarentelles et chansons napolitaines avec une audace contagieuse, enchaîne, avant une apothéose transe. Celle d’Orange Blossom, pilier de la fusion world en France, qui, vingt-cinq ans après ses débuts, affiche une fraîcheur rare, portée par la grâce et la voix de sa chanteuse égyptienne Hend Ahmed.

Des projets taillés pour enflammer la nuit et rendre inoubliables ces deux soirées entre mer et étoiles.

© 2017-2020 Festival CaravanSérail - Cité de la Musique de Marseille | | Mentions Légales | ÉDITION 2017 ÉDITION 2018 | ÉDITION 2019